18 mars 2008

Paroles 57

pour ce qui reste
de couleurs
au-dessus de nos vie

s


pour que
le pluriel installe
l'orbe des ciel

s

plombés


pour cette faim
si calme

Parole_57

comme arc tendu

jusqu'à

rompre

dans tes yeux bleu

s

Posté par jpdurin à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Paroles 57

Nouveau commentaire